Tout un article pour tout comprendre sur tout

Introduction minimale car je ne vous cache pas que le programme est chargé. Organisons-nous un peu et tout deviendra limpide. Allez, si vous êtes tous d’accord, on y va !

On commence par un bon basique : en ce qui concerne le genre (masculin/féminin) et le nombre (singulier/pluriel) dans les groupes nominaux, il y a généralement une logique grammaticale et/ou sémantique. Quand vous regardez une (trop longue) vidéo avec des petits chatons mignons sur internet, vous avez probablement un air ahuri pendant quelques minutes. Lire la suite

Publicités

Les grandes dames de Fernand Léger

Une petite visite de la très très belle fondation Louis Vuitton (aie, ça me déchire le cœur d’associer le nom de cette entreprise de luxe à mes émotions artistiques) m’a permis de, sinon me réconcilier avec Fernand Léger, du moins d’apprécier vivement un de ses tableaux, que je ne connaissais pas. Et pourtant, il est d’ordinaire exposé à New York au MoMa, que je connais plutôt bien lui… Comme quoi, il n’est décidément pas inutile de faire voyager les œuvres et de les présenter ponctuellement de façon différente, même avec un accrochage très simple, comme c’était le cas Lire la suite

Or donc, il est d’ores et déjà hors de question de s’énerver

J’en connais plus d’un que certains homophones rendent fous. Il faut admettre que l’orthographe multiple, parfois inattendue et incompréhensible, de ces mots qui se prononcent pourtant de façon identique a réellement de quoi mettre hors or de soi les plus calmes voire voir rendre verts verre de rage les plus impulsifs. Pourtant, ces ses différences se justifient souvent, notamment d’un point de vue étymologique. Lire la suite