Iconoclaste

Un bien joli mot! Un caractère sophistiqué mais pas snob non plus, une orthographe intuitive, des sonorités percutantes sans agressivité et en note finale, une signification un peu radicale mais à connotation parfois positive… Si je décrivais un vin, on trouverait tout ce blabla normal et j’en aurais (j’espère) convaincu plus d’un de le boire ! Alors pourquoi se priver d’en faire autant pour le vocabulaire? Au diable les traditions d’écriture, soyons stylistiquement iconoclastes ! Après tout, pour un mot aussi, il est légitime de s’intéresser à sa composition, ses origines Lire la suite

Publicités

Le H fait fondre votre cerveau !

Qui n’a pas un souvenir de débat hystérique, de crise intergénérationnelle ou d’offuscations partagées autour d’un bon rosbif aux zaricots ? Aux quoi ? Mais vous êtes des zandicapés ma parole ! Oh ça va, pas la peine de faire son néros de la langue française ! Bref, la viande est froide maintenant. Mais de toute façon, les légumes étaient trop cuits… Lire la suite

La seconde : une gageure !

La langue française a plus d’un tour dans son sac pour vous chatouiller les nerfs. Or, après l’orthographe de quelques homophones et la grammaire dans tout plein de cas, c’est la prononciation qui vous attaque et vous en veut personnellement !

Au CP, vous aviez docilement appris à lire vos « c » et vos « g » mais vous tiriez déjà un peu la lanGUe pour mémoriser toutes les prononCIations différentes Lire la suite

Or donc, il est d’ores et déjà hors de question de s’énerver

J’en connais plus d’un que certains homophones rendent fous. Il faut admettre que l’orthographe multiple, parfois inattendue et incompréhensible, de ces mots qui se prononcent pourtant de façon identique a réellement de quoi mettre hors or de soi les plus calmes voire voir rendre verts verre de rage les plus impulsifs. Pourtant, ces ses différences se justifient souvent, notamment d’un point de vue étymologique. Lire la suite