C’est vraiment un tordu, Pierre Desproges !

Âmes sensibles s’abstenir, comiques frileux faire demi-tour, bien-pensants consensuels passer son chemin… Pierre Desproges est dans la place ! C’est-à-dire à Cérillac, petit village made in France et 100% insipide que d’improbables et spectaculaires mortes sauvent enfin de l’épidémique ennui qui menace ses habitants. Oui, oui, Desproges a commis un roman policier : il a été presque sage, a inventé des cadavres vraiment énigmatiques, malicieusement ajouté une enquête quasi cohérente puis foutu le souk avec des rebondissements tout à fait délirants. Lire la suite

Publicités